Sandre de Seille

Les pluies tant attendues ont tellement fait gonfler les rivières ces derniers jours que je ne suis pas certain de pouvoir faire la fermeture. La Saône, la Seille, mes autoroutes à bateaux préférées débordent allègrement dans les champs.

Et l'eau je crois n'a pas encore fini de monter. C'est un peu pénible, mais on ne va pas se plaindre. Il en manquait tellement de l'eau...

J'ai quand même dans ce mois de janvier réussi à faire deux petites sessions : une dans la Seille et une dans la gravière de Fleurville sur la Saône. Rien de bien miraculeux, mais le plaisir de sortir le kayak et de filer sur l'eau était au rendez-vous.

Même si je n'ai pas fait de miracles, j'ai eu pas mal de touches, et les petits poissons ont été au rendez vous.

La Seille en hiver

Lors de ma première session sur la Seille, j'ai mis un peu de temps à trouver des poissons en activité. Sur un poste éloigné de ma mise à l'eau, j'ai touché un premier sandre qui m'a gratifié d'un bon combat. Seulement, je ne l'ai jamais vu car il s'est décroché peu avant d'atteindre la surface de l'eau. Puis en retournant vers la mise à l'eau, j'ai, sur une berge, échainé les touches et les poissons pendant 10 minutes. Comme déjà énoncé, ils étaient tous de petites tailles, mais tous bien énervés.

Sandre de Seille

Sandre de Seille

Pêche en verticale

Lors de ma deuxième session, j'ai filé sur la gravière de Fleurville car l'eau de la Seille était bien trop teintée à mon goût. De plus la rivière était agitée par un fort courant. Autant dire que j'ai préféré, pour pêcher en kayak, le calme d'une gravière.

Il y avait peu de monde sur l'eau. Rapidement j'ai trouvé les premiers petits poissons au jig. J'ai essayé un jig nouvellement acheté chez Morvan pêche. 5 minutes de pêche : un petit sandre, une décroche.  J'ai changé de technique et opté pour la verticale. J'ai pris rapidement un autre petit sandre puis plus rien. Alors j'ai essayé à nouveau ce petit jig.

sandre de Fleurville

Coup de bol incroyable, j'ai réussi à attraper par l'anneau de fixation une tête plombé sur laquelle était montée un gros one shad dans ma couleur préférée.

 

Devant tant de chance, je me suis dit que j'allais le soir même jouer à l'euro million. Mais là ça n'a pas été la même...

Pour en revenir à la pêche, trop content de ma prise, j'ai insisté avec le petit leurre métallique

Après la capture d'un autre petit sandre, j'ai pris cette jolie perche. 

 

Perche de Fleurville

Comme toujours à cette saison, la nuit est arrivée bien trop vite et il m'a fallu rentré.

 


Tu as aimé cet article? Suis nous par e-mail.


 Rem

 

Commentaires   

Remy
+1 #2 Remy 26-01-2018 21:10
Oui si ça te dit, on pourra se faire une ou des sorties à Fleurville ou sur la Seille. Je crois que ce sont de bons coin pour apprendre et comprendre la pêche du sandre en verticale (surtout Fleurville). N'hésite pas à me solliciter à l'avance. Souvent je file à la rivière sans penser au reste, mais je suis ouvert à toutes sorties communes
Citer
JiS
0 #1 JiS 26-01-2018 20:51
De bien belles sorties de fin de saison.....
L'année prochaine, j'adorerais faire "une course" avec toi à Fleurville ou sur la Seille si j'ai mon nouveau navire!!!!!....un guidage perso!!!!!.....sait-on jamais!!!! :lol:
Citer