La Seille à Cuisery

Voilà un long moment que je n'avais pas écrit un petit article. Le temps m'a beaucoup manqué ces dernières semaines. Mon travail, la coupe du monde de football et surtout la naissance de ma deuxième petite fille m'ont beaucoup occupé. Pour autant, j'ai eu la chance de faire quelques petites sorties en kayak sur la Seille.

Rien de bien mémorable question capture, mais finalement j'ai passé de bons moments sur l'eau que je peux vous raconter assez brièvement. 

Comme toujours, je n'ai pêché qu'aux leurres : des petits leurres souples imitant de petites créatures pour essayer les chevesnes sous les frondaisons, des shads  et des grubs pour tenter les sandres plus en profondeur, ainsi que des poissons nageurs et tout principalement des cranckbaits. Bien que j'ai enfin aperçu les premières chasses en surface, je n'ai pas encore tenté de pêche avec des leurres de surface.

 Ne disposant pas de beaucoup de temps, j'ai pêché deux petites sessions de 2 à 3 heures : l'une en milieu de matinée et l'autre dans l'après-midi. Ce n'était certainement pas les périodes les plus propices pour toucher quelques poissons carnassiers, mais j'ai réussi à éviter la bredouille à chaque session.

C'est aux leurres souples que j'ai touché le plus de poissons ; principalement des petits sandres, mais aussi de petites perches. Au cranckbait, j'ai décroché deux belles perches et un black bass d'une trentaine de centimètres ; certainement le meilleur instant de mes deux sorties.

J'ai aperçu le poisson alors que je pêchais une chasse de perche. Il était en surface mais il a fuit lorsqu'il a vu ma silhouette et celle du kayak. J'ai insisté au cranckbait sur la zone, et il a fini par attaqué assez sèchement le poisson nageur. Après une jolie chandelle, il s'est décroché.

Pour le reste, voici quelques photos qui illustrent ces deux sorties.

Sandre de Seille

Perche de Seille

sur la Seille

sur la Seille

 


Pour s'abonner à la Newsletter des Sioux-Pêcheurs, c'est ici!


 Rem