Brochet

J'ai profité de quelques jours de repos la semaine de la Toussaint pour aller pêcher chez mes parents. Le kayak et mes deux petites filles étaient du voyage. Pour être très honnête, elles ont été gardées par leurs grands parents, pendant que moi je pêchais. Je sais, c'est pas terrible et j'ai un peu honte après coup. laughing

 Par contre, question pêche, je me suis régalé. Je ne sais pas si les poissons étaient mis en appétit par l'arrivée de la tempête Amélie, mais j'ai fait de grosses journées. J'ai pêché les perches et les brochets dans le canal de Roanne à Digoin et j'ai profité du barrage de Villerest tout proche pour faire deux grosses journées de pêche en verticale en kayak.

J'ai globalement réussi à ne pas trop me faire rincer et j'ai pris ma dose de belles touches en verticale : de bonnes cartouches comme on les aime.

Ce n'était pas des poissons bien gros, mais sur ma deuxième sortie, j'ai capturé 6 sandres maillés (50 à 55 cm) et très nombreux autres poissons plus petits. Les perches étaient aussi au rendez-vous, mais je me suis concentré principalement sur les sandres.

Avant de rentrer à la maison, j'ai pêché spécifiquement les brochets au canal avec le matériel gagné lors de mes deux derniers concours carnassiers sur la Seille organisée par l'AAPPMA de Cuisery : 1 canne BFT roots G2 et des pig shad junior.

 

Je ne suis pas resté longtemps, mais je me suis régalé plusieurs touches et ce joli brochet que j'ai malheureusement été contraint de sacrifié car il était piqué dans un arc branchial.

 

La saison "hivernale" commence bien. La suite en image :

Sandre de Villerest

 Sandre de Villerest

 Sandre de Villerest

 Lac de Villerest

 Lac de Villerest

 sandre de Villerest

 sandre de Villerest

 sandre de Villerest

 sandre de Villerest

 sandre de Villerest

 sandre de Villerest

 brochet

 

Tu as aimé cet article? Suis nous par e-mail.


 Rem

Quelque chose à nous dire!