Truite : des poissons nageurs pour grandes rivières

Cherry blood (smith)

Lorsqu'on pêche la truite dans des cours d'eau larges et puissants (type rivière Ain, Isère...), il est important d'utiliser des leurres adaptés au courant ; des leurres dont la taille dépasse celle des petits poissons nageurs (PN) utilisés classiquement pour l'ultra léger. Dans certains cas il ne faut pas hésiter à utiliser des PN dépassant les 10 cm. Mais de manière générale, les tailles comprises entre 7 et 10 cm sont parfaitement adaptées.

Lire la suite...

Un petit leurre à truite : le D compact

Ce n'est pas souvent que je décide de consacrer un billet du blog des Sioux pêcheurs à un leurre. Si je pêche quasiment exclusivement aux leurres et si avec le temps ma collection est devenue plus qu'importante, je ne me sens pas à l'aise pour discuter "matos et technique".

Lire la suite...

Quotas de prélèvement pour les poissons carnassiers.

Brochet de Saône

Je n’étais pas parti dans l’idée de rédiger un billet sur les évolutions toutes récentes de la réglementation pêche. Mais les conditions hydrologiques de ce week-end ne m’ont pas permis de rejoindre la rivière pour pêcher la truite. Du coup je n’avais pas d’histoire à raconter.

Lire la suite...

Température, un élément clé pour réussir ses pêches de truite.

L'ouverture de la truite approche à grand pas. Devant, nous toute une saison de pêche se profile à l'horizon. Une grande partie de cette saison se déroule en période estivale, époque où certaines rivières auront tendance "à chauffer". Hors la truite est un poisson d'eau froide. Ce réchauffement des eaux peut avoir une incidence sur son activité alimentaire et sur la réussite de nos pêches.

Lire la suite...