La Loire

En cette fin de mois d'août, j'ai eu l'opportunité de pêcher deux fois la Loire : une première fois sur un secteur en aval de Bourbon-Lancy (71) et une seconde fois au niveau de la commune d'Artaix (71). Dans les deux situations, je me suis bien amusé et les poissons étaient au rendez-vous.

 Pour la première fois, je me suis décidé à changer mes habitudes et à aller pêcher un secteur de Loire que je ne connaissais pas. Bien m'a en pris car je me suis beaucoup amusé et j'ai découvert ce que je cherche depuis longtemps sur la Loire dans mon département de Saône-et-Loire.

En me rendant sur la Loire en aval de Bourbon-Lancy, j'espérais trouver les aspes. Ce fut chose faite. Depuis le temps...

Je ne vais pas m'enflammer car malheureusement, je n'ai pas réussi à en capturer un. Pourtant j'ai tout essayé...

Mais les chasses étaient nombreuses et toutes plus impressionnantes et bruyantes les unes que les autres. On comprend vite que ce n'est pas des perches. 

En parlant de perche ! ça j'ai réussi a en attraper! Elles aussi chassaient activement les petits alevins. 

Perche de Loire

 Perche de Loire

Il me faudra revenir sur le  secteur pour tenter à nouveau l'aspe.

 

La seconde partie de pêche fut plus classique. A l'occasion d'un week-end en famille chez mes parents, je suis descendu rapidement faire un petit tour en Loire.

A nouveau le Fleuve m'a très bien accueilli. Quel plaisir de rester aussi peu de temps au bord de l'eau et d'attraper autant de poissons.

Perches et chevesnes se sont montrés très coopératifs ; d'abord au leurre de surface, puis au leurre souple monté sur un hameçon texan.  

Les pieds dans l'eau, un pur régal. Quelle chance d'avoir un tel fleuve "sous la main". 

chevesne de Loire

Perche de Loire

Perche de Loire

 


Tu as aimé cet article? Suis nous par e-mail.


 Rem

Quelque chose à nous dire!