Voilà un bail que nous n'avions pas pêché ensemble avec Dams. L'annulation des concours liée aux conditions sanitaires, le boulot, la météo de ce début d'automne sont autant de choses qui expliquent le peu de sortie que nous avons pu faire ensemble. Ils nous tardaient de ressortir le "Sioux-Boat one" et de profiter d'une petite journée sur l'eau.

 C'est à Fleurville que nous nous sommes retrouvés un vendredi des vacances de Toussaint. Nous n'avions aucune idée de ce que la pêche donnait sur la gravière. On était parti pour tenter le sandre. On a bien vite changer de plan car l'heure était à la pêche des perches.

La gravière accueillait très peu de pêcheurs en ce jour de vacances. 

Dès les premiers lancers, j'ai pu capturer un petit brochet. La journée débutait de plus belle.

Dans la foulée, une perche s'est laissée séduire par un petit souple animé sur un montage drop shot. Nous étions venu pour pêcher en verticale mais compte tenu des premières prises, nous avons surtout insisté en drop shot. 

Les touches étaient nombreuses. Sur certains coins de la gravière, nous enchainions les perches, mais elles n'étaient pas bien grosses.

 

Après la pause de midi et le casse croute vite englouti, nous avons tout de même essayé de pêcher les sandres en verticale. Mais ce n'était pas la pêche du jour. Après 45 minutes de dérive, nous n'avons comptabilisé que deux micro touches.  

 Nous sommes donc bien vite retourner voir les perches. Toujours coopératives, elles nous ont permis de passer un bon après-midi. Dams s'est cependant quelque peu énervé. A deux reprises, un brochet a coupé son montage drop shot.  

 En fin de session, un sandre et une jolie perche sont venues compléter notre journée.

 

Ce fut une belle journée sur l'eau en espérant qu'on puisse s'en refaire une bientôt.

  


Tu as aimé cet article? Suis nous par e-mail.


 Rem

 

Quelque chose à nous dire!