Perche de Seille

Depuis l'assouplissement du confinement, j'ai pu enfin ressortir le kayak et aller faire un petit tour sur la Seille dans le respect des 20 km, 3 heures. Quelle drôle d'époque! Cette épidémie liée au Covid 19 nous amène à vivre des situations vraiment étranges. Mais qu'importe!

Tant qu'on peut être sur l'eau, ce n'est déjà pas mal. Surtout si les poissons se montrent coopératifs, ce qui a été le cas lors de ma dernière sortie.

J'étais parti chercher les sandres. Mais après plus d'un mois s'en avoir été sur l'eau, je n'avais pas réellement de repère. Trouver les bancs de petits n'a rien de compliqué à cette saison, mais dénicher les plus gros avec une eau si basse et  claire est déjà bien moins simple.

Et effectivement...

petit sandre de Seille

J'ai rapidement taper des petiots en profondeur au milieu des bancs de brème mais je n'ai pas réussi à trouver les plus gros. Il faut dire aussi que je suis tombé sur une autre opportunité. 

En bordure d'une imposante cassure, se promenait un immense bancs de petits poissons. Et sous ce banc, rodaient les perches.

Elles n'étaient pas très agressifs, il valait changer de leurres et de techniques à chaque prise pour rentrer un nouveau poisson, mais je me suis bien éclaté. Au final j'ai même pris ma plus grosse perche en Seille; un poisson de 40 cm. Autant je prends régulièrement ce type de poisson en Saône, autant en Seille c'était une première.

Accompagnant cette grosse perche, j'ai aussi capturé deux poissons de 32 cm, 1 de 26 cm et 3 de 23 cm.

Perche de Seille

 Perche de Seille

Perche de Seille

Perche de Seille

Martin pêcheur

  Un très bon moment sur l'eau !


Tu as aimé cet article? Suis nous par e-mail.


 Rem

 

 

 

Quelque chose à nous dire!