X

Truites du Morvan

J'avais perdu l'habitude des fins de printemps humides avec des rivières un peu tendues. Enfin de l'eau...Pour le pêcheur de truite que je suis, ces conditions sont une aubaine. A cette saison , les eaux ne sont pas encore trop chaudes et les truites profitent du frai du vairon pour se gaver.

Au cours de deux après-midi, j'ai pu me rendre dans le Morvan pour pêcher les truites aux leurres. 

Dans ce billet, je vais brièvement évoquer ma première après-midi sur une rivière de deuxième catégorie assez large qui abrite aussi bien des brochets, des perches, des chevesnes que des truites. 

Sur cette rivière, les postes à truites sont très limités et il faut beaucoup marcher pour pêcher ces zones. Entre temps sur les grands plats lents, il est toujours possible de tenter un brochet.

L'Arroux

Voilà pourquoi, je suis parti équipé de deux cannes et de leurres variés pour pouvoir tenter brochet et truite.

Comme d'habitude, même si j'ai un peu cherché le brochet, j'ai beaucoup plus insisté à la truite. Je n'y peux rien. C'est plus fort que moi, j'aime pêcher la truite.

Avec des conditions nuageuses et assez fraiches et un débit de rivière encore important, je me suis bien amuser. Au final j'ai capturé trois truites dont deux jolies de plus de 35 cm. La troisième était beaucoup plus petite. J'ai manqué deux autres poissons et me suis bien amusé avec les chevesnes sur certains spots.

La suite en images :

L'Arroux

Truite du Morvan

chevesne du Morvan

Truite du Morvan

 

 

  Dans un article prochain, je vous raconterai ma seconde après midi sur une jolie petite rivière à truite du Morvan.

A suivre...



 Rem

 

 

Quelque chose à nous dire!