X

C'est un article un peu particulier, dans lequel je vais faire la promotion d'un outils que j'ai mis en place grâce à mon employeur ; la Fédération de Pêche de Saône-et-Loire. Bien souvent quand on essaie de connaitre les populations de poissons, on procède à des pêches scientifiques. Le plus classiquement, on réalise des pêches électriques. Parfois, il arrive qu'on réalise des pêches aux filets. On limite le plus possible l'usage des filets car ce procédé entraine de nombreuses mortalités de poissons.

Le sandre est une espèce de poisson carnassier très prisée des pêcheurs. Appartenant à la famille des percidae (famille de la perche), il a été introduit dans nos eaux à la fin du XIXème siècle, à partir d'individus en provenance de Hongrie.

 

Le sandre est une espèce originaire de l'Europe Centrale et orientale qui est apparue dans nos eaux à la fin du XIX siècle et au début du XXème siècle. Cette espèce de poisson carnassier est très appréciée des pêcheurs tant pour sa chaire que pour la technicité de sa pêche. La durée de vie de l'espèce dépasse fréquemment les dix années et la croissance de ce poisson est assez forte.

Silure du Doubs

Récemment sur ce blog, suite aux canicules de l'été 2019, j'écrivais un article sur la hausse des températures des cours d'eau de mon département, la Saône-et-Loire : Canicules 2019, ça "chauffe" dans les rivières! Après avoir présenté pour quelques rivières les températures observées lors de l'été dernier, il m'est apparu intéressant d'évoquer jusqu'à quel point ces températures ont pu être profitables ou problématiques pour nos chères espèces de poissons carnassiers.

Quelque chose à nous dire!