X

La Seille au petit matin d'hiver

Il y a bien longtemps que cela ne m'était pas arrivé, mais voilà plus de deux semaines que je n'étais pas allé faire un saut à la rivière. Une vieille crève bien coriace qui ne s'est pas révélée être de la famille du coronavirus, m'a bien usé. Trop fatigué, je n'avais ni le courage ni l'envie de sortir le  kayak.

Mais ce week-end, la forme était un peu de retour alors j'ai profité d'un dimanche matin bien frais mais ensoleillé pour retrouver la Seille. La rivière était haute, ses eaux étaient bien teintées et plutôt froides (aux alentours des 6°C).

La Seille dans ses habits d'hiver

Pour ma part, cela me semblait être de bonnes conditions pour tenter de faire un poisson. J'ai pêché 3 petites heures. J'étais seul, j'étais bien. La rivière s'était parée de ses belles couleurs hivernales.

Le top!! même si le froid piquait un peu les mains.

La Seille au petit matin

Malgré de bonnes sensations, j'ai eu pas mal de difficulté à enregistrer des touches. Heureusement j'ai croisé la route d'un sandre qui a engamé goulument mon leurre souple. Ce n'est pas grand chose, mais cela fait toujours plaisir de prendre un poisson d'une petite soixantaine de centimètres.

 

Sandre de Seille

Pour le reste, la partie de pêche a été bien calme, mais qu'importe j'ai bien apprécié ce moment de quiétude sur la rivière.

 

 


 

 Rem

 

 

 

 

 

Quelque chose à nous dire!