En me baladant su la toile, je suis tombé l'autre soir sur un site internet qui a grandement attiré mon attention. Sur ce site, il y a un peu de pêche, de canoé et on parle beaucoup de rivière. Tout ces thèmes ne pouvaient que susciter ma curiosité.

Alors j'ai regardé ça de plus près et suis tombé sur une vidéo que j'ai souhaité relayé sur le blog des Sioux Pêcheurs. 

Mais avant cela, si vous ne connaissez pas déjà, je vous conseille d'aller jeter un petit coup d’œil sur le site : Sur les rivières d'Europe et sur leur page facebook.

J'ai une très grande passion et beaucoup d'affect pour les rivières. Dans mon département, la Saône-et-Loire, il n'existe plus de rivières sauvages, mais certaines ont toute de même pu conserver un caractère assez naturel : la Loire, les rivières du Morvan, l'Arroux...

 

Cependant, là où j'habite dans le Val de Saône, les rivières ont été très profondément modifiées et transformées. Soit elles ont été aménagées en grand canal pour permettre la navigation (Saône et Seille) soit elles ont été traités et sont gérées comme des fossés.

Pêcher sur ces rivières restent plaisant mais les poissons manquent (en raison des altérations subies) et ces cours d'eau offrent un paysage plus ou moins monotone.

Voilà pourquoi, il m'arrive de rêver pêcher sur des rivières  complètement sauvages. Être loin de tout, dans une nature vierge, avec des poissons en quantités, ce doit être super plaisant. Il faudra un jour que je m'offre ce genre de "trip".

 

Mais en attentant, je vous propose de regarder cette petite vidéo d'une vingtaine de minute qui présente la Karasjokha ; une rivière située en Laponie Norvégienne.

Canoé, pêche, et découverte sont au programme.

 

Sur le Karasjokha en canoë pour remonter le temps from Rivières d'Europe on Vimeo.

 


 

Tu as aimé cet article? Suis nous par e-mail.


  Rem


 

 

Commentaires   

Remy
0 #2 Remy 18-01-2017 21:23
Oui j'ai trouvé la vidéo très plaisante.
Citer
JEAN LOUIS
0 #1 JEAN LOUIS 18-01-2017 16:23
Merci, beau documentaire. On passe un bon moment à parcourir cette rivière sauvage.
Citer