En route pour de nouvelles aventures!

Lac Chalain

Voilà six ans maintenant que je pêche en kayak. Pour rien au monde, je ne regrette mon choix. Cette pêche ne me procure que du bonheur. Avec le temps j'ai néanmoins souhaité évoluer un peu et changer de matériel. Me voilà à nouveau équipé pour de nouvelles aventures...

Mon premier kayak, un hobie mirage outffiter, est toujours bien rangé au garage et je ne compte pas l'abandonner comme ça. C'est un bi-place. Autant dire que c'est génial pour partir à deux faire des petites sessions pêches. De la sorte, j'ai pu faire de nombreux concours pêche au poisson carnassier avec mon ami Dams ; et je compte bien continuer.

Hobie mirage outffiter

Mais voilà, je cherchais depuis longtemps un nouveau kayak. Je voulais un kayak monoplace complètement conçu pour la pêche et pas trop lourd pour faciliter le chargement sur la voiture, les embarquements et le rangement. Je voulais aussi trouver un nouveau siège. Ceux de mon ancien kayak était trop bas ce qui n'était pas confortable et pas idéale pour de nombreuses méthodes de pêche.

Je tenais par contre à garder un système de propulsion à "pédale", beaucoup plus commode pour pêcher. J'ai donc hésité entre deux grandes marques : un native watercraft ou un hobie kayak.

Au final après moultes hésitations, je suis resté fidèle à hobie.

J'ai opté pour un hobie kayak mirage outback de couleur olive. Équipé d'un nouveau siège entièrement ajustable, très spacieux, compacte et stable, il a une capacité de chargement optimal pour un poids de moins de 30 kg (coque nu). En plus il est homologué pour la mer.

Pour parfaire mon équipement, je l'ai équipé d'un sondeur Elite 7 TI lowrance avec une sonde TOTAL SCAN.

L'ensemble est plutôt sympathique.

Hobie mirage outback

 

Pour tester le tout je suis allé faire un petit tour à Chalain pour rechercher les corégones.

Rien de tel pour essayer le sondeur et faire les premiers réglages. Rien de tel aussi pour valider le kayak et son siège. Lorsqu'on pêche les corégones la position trop basse sur l'eau m'a souvent gêné pour les ferrages.

Après cette première journée, je dois dire que je suis enchanté. Aucun souci question sondeur : j'ai commencé à utilisé le 2D comme le scan avec une relative bonne définition. J'ai pu pêcher à vue les corégones très rapidement et facilement. Question kayak, c'est le top.

Ensemble validé, comme on dit sur les réseau sociaux... En route pour de nouvelles aventures.

En attendant, voici quelques photos de cette journée.

Corégones à Chalain

 

Corégones à Chalain

 

Corégones à Chalain

 

Rem


 

 

 

Commentaires   

Rémy
0 #2 Rémy 28-04-2016 22:14
:lol:
Citer
Truite Dundee
+1 #1 Truite Dundee 28-04-2016 19:03
Jolie monture ;-)
Citer