Silure en Seille en kayak

En ce dimanche, je tenais absolument à aller faire un tour à la rivière. Déjà la veille, je n'avais pas pu sortir car il avait plu de très longues heures. Un événement, depuis le temps qu'il n'était pas tombé une goutte d'eau. Ce n'est pas encore ce qui permettra de remplir à nouveau les nappes, mais souhaitons que ce soit un début.

Les prévisions  météo de ce dimanche n'étaient pas fameuses. Un peu de pluie et surtout du vent étaient annoncés.

Et le vent est mon pire ennemi en kayak . Il m'empêche trop souvent de contrôler mes dérives et de pêcher propre.

Alors les rafales annoncées à 70 km/h ne m'incitaient pas trop à partir à l'aventure

Ces prédictions m'ont fait craindre le pire, tant et si bien que j'ai pensé limiter mon temps de pêche au minimum en décidant simplement de pêcher en début d'après midi et de rentrer vite fait si les conditions étaient trop défavorables.

Maintenant que la journée est passée, je crois bien que j'aurai du en profiter un peu plus et partir plus tôt le matin. En effet, du vent il y en a eu dans le matin, mais c'était très acceptable sur la Seille. Surtout au regard de ce qui est arrivé en milieu d'après midi...

 

En action de pêche vers 14 heures, j'ai d'abord croisé mon ami Olivier qui traquait le sandre et les perches dans les arbres noyés. On a parlé vite fait de tout et de rien.

Je me souviens lui avoir dit :

"D'après les radars de pluie, on a un peu de temps mais d'ici peu, on devrait prendre une grosse radée sur la tronche avec le risque d'un changement majeur de température (chute de 6 à 8°C annoncée)."

A cet instant, il faisait plus de 10°C. On était super bien sur l'eau. On est parti pêcher chacun de notre côté. 

Après avoir pris une mini perche, j'ai insisté en verticale dans une fosse de la Seille. Les poissons blancs s'étaient regroupés. Très vite j'ai pris des touches. "Quelques décrochés et 2 petits sandres capturés plus tard", j'enregistrais une double touche beaucoup plus appuyée. 

Après ferrage, j'ai bien vite compris à qui j'avais à faire : un silure. 

Au bout de 15 minutes, n'ayant pas encore ressenti de coups de tête, mais juste un poids énorme au bout de la ligne, j'ai aussi vite compris que c'était tout gros. Pas moyen de le bouger, il faisait ce qu'il voulait. En l'occurrence il tournait tranquillement dans sa fosse en me baladant.

C'était un souci, mais pas autant que les vilains nuages qui menaçaient et s'approchaient à grande vitesse : la grosse radée que j'avais vu sur les radars arrivait.

De très grosses rafales et des sacs d'eau et de grésil m'ont d'abord gentiment salués. Puis la vague de froid m'a aussi envahie. En moins de 5 minutes, j'ai senti mes mains s'engourdir.

Tempête en Seille

Le silure était encore au bout de la ligne. Mes mains étaient gelées et lui tournait bien sagement dans 6 à 7 mètres d'eau.

Pêche du silure en Seille

Olivier qui pêchait plus en aval m'a alors rejoint. Il pensait rentré bien vite, mais il m'a finalement attendu jusqu'à la fin du combat. Merci pour ton soutien moral, Olivier! laughing

On a pris de l'eau sur la tronche pendant une bonne demi-heure encore. Le silure m'a baladait dans sa fosse, puis un peu en bordure en m'entraînant sous les frondaisons des arbres. De temps à autre je le voyais au sondeur. Il était très gros et pas toujours tout seul. Parfois il était suivi pas d'autres congénères. Au mieux j'arrivais à la décoller de 2 mètres avant qu'il ne regagne le fond.

Pêche du silure en Seille

Pêche du silure en Seille

Au bout d'une heure, la ligne a finalement cédée. La météo s'était bien amélioré. Le temps était calme, il ne pleuvait plus.

Mais comme nous étions gelés, nous avons finalement décidé de rentrer. 

On ne gagne pas toujours et c'est bien normal.

Mais je reviendrai... 

  Crédit photo pour l'article : Olivier Bernolin

Pour s'abonner à la Newsletter des Sioux-Pêcheurs, c'est ici!


 Rem

 

Commentaires   

GAILLARD
0 #3 GAILLARD 27-11-2017 09:40
Ah ouais mais le coup du silure qui te fait poireauter sous la pluie, pis qui se fait la malle une fois la rinçée terminée, alors ça c'est fourbe ! Tchô !
Citer
Rémy
0 #2 Rémy 24-11-2017 15:53
Salut,
J'utilise des applications téléphoniques type radar de pluie (morecast) ou alors des sites de météo type météo 60. Beaucoup propose une carte en temps quasi réel des pluies. Après j'aime beaucoup la météo alors je suis des groupes facebook de chasseur d'orage. J'aime bien le site kéraunos (http://www.keraunos.org/) ou sur facebook https://www.facebook.com/meteo71saoneetloire/.

Avec tout ça j'arrive assez bien à anticiper mes sorties : choisir le meilleur jour ou alors prendre les bon vêtements. :lol:
Citer
GAILLARD
0 #1 GAILLARD 24-11-2017 15:44
Salut Rémy,

Tu vas sur quel site pour voir les anim radars pour la pluie...
Citer