Petites truites du Gardon de Sainte Croix

Le froid de ces derniers jours a entrainé le gel de nombreux ruisseaux et rivières. En voyant certains cours d'eau pris par les glaces, je me suis souvenu de certains échanges que j'avais pu avoir lors de la réalisation et de la rédaction du suivi piscicole d'un parcours de pêche à la mouche en No kill truite sur le Méchet (rivière du Morvan). Certaines conditions météorologiques et hydrologiques extrêmes peuvent avoir des répercussions sur le développement en milieu naturel des œufs et des tous jeunes alevins de truite commune.

S'il y a bien un poisson qui fait parler et couler beaucoup d'encre actuellement, c'est le silure. Rarement une espèce piscicole n'a suscité autant de passion et de rejet  au sein de la communauté des pêcheurs. Entre ceux qui le respectent plus que tout et ceux qui souhaitent absolument sa fin, il y a un monde.

Perche de la Loire

La perche (Perca fluviatilis) est un poisson bien connu. Assez abondante dans nos eaux de France Métropolitaine, elle reste plutôt facile à capturer à la ligne. Du vers de terre, au vers de vase, en passant par le vif, les leurres souples, les poissons nageurs, les cuillères tournantes, les cuillères ondulantes, les nymphes, elle "croque" plus ou moins tous ce qui lui passe sous le "nez". Elle est, au même titre que le sandre et la grémille, un représentant de la famille des percidés. Mais quand est il précisément de son régime alimentaire?

Brème commune - Roger swaintson

Les brèmes sont des poissons assez courants des rivières, fleuves, lacs et étangs Français. Beaucoup de pêcheurs connaissent ces poissons qui sont assez abondants et communs. Mais il existe deux espèces de brème : la brème commune et la brème bordelière ; deux poissons très proches sur le plan morphologique. Les distinguer est parfois un exercice difficile.  Voici quelques éléments qui permettent de ne pas confondre ces deux espèces à la morphologie et aux couleurs assez proches.

Recherche

A lire et voir sur le blog

Quelque chose à nous dire!