Sandre protégeant sa frayère

La température est un élément essentiel dans le développement des populations de poisson. Elle explique pour une très grande part la répartition des espèces piscicoles. Elle joue un rôle fondamental sur la dynamique des populations puisque chaque espèce piscicole, et chaque stade de développement (oeufs larves, juvéniles, adultes) possèdent un optimum thermique propre. Les poissons se reproduisent aussi à des températures définies. Chaque espèce a ses préférences.

Dans cet article, ne seront abordées que les températures de reproduction des principaux poissons carnassiers de France Métropolitaine, à savoir   le brochet, le sandre, la perche, le silure, le black-bass, l'aspe et la truite commune encore dénommée truite fario.

 La nature fait bien les choses. La plupart de ces espèces se reproduisent en hiver ou au  printemps afin de permettre aux alevins puis au juvéniles, de profiter de toute la belle saison et de la "profusion" de nourriture pour se développer au maximum. Il faut grandir vite avant le retour de la saison froide.

Un article du site présente déjà le calendrier de reproduction des espèces de poissons carnassiers. Vous pouvez y accéder en suivant ce lien : Période de reproduction des principaux carnassiers.

 Température de reproduction de la truite commune

Parmi les poissons carnassiers, celui qui se reproduit à la période la plus froide est la truite commune. Pour une espèce d'eau froide, c'est finalement assez "normal".

La truite commune se reproduit donc entre les mois d'octobre et février (suivant les régions) pour des températures inférieur à 12°C avec un optimum de 5 à 6°C.

Si vous vous intéressez à cette espèce, le site lui consacre quelques articles : 

Petite truite fario

 Température de reproduction du brochet

Le brochet est aussi une espèce très précoce. Sa période de reproduction se déroule des mois de février à avril dans des eaux dont la température est comprise entre 7 et 11°C. La reproduction de ce poisson est assez particulière. En effet le brochet profite des crues printanières pour venir se reproduire hors du lit de la rivière sur des zones de végétations noyées.

De nombreux articles du blog traite du brochet. En voici quelque uns :

brochet

 Température de reproduction de l'aspe

L'aspe se reproduit au printemps (avril à juin) pour une température optimal de 12 à 13°C.

 Température de reproduction de la perche

La perche est aussi une espèce précoce. Sa reproduction se déroule du mois de mars au mois de mai lorsque la température est proche de 12 à 14°C. C'est un poisson dont j'ai finalement assez peu parlé sur le blog des Sioux.

En complément, j'ai tout de même un petit article qui évoque le régime alimentaire de ce percidé.

 Température de reproduction du sandre

La reproduction du sandre est sujet à de très nombreuses tensions dans le monde de la pêche. Le mâle de cette espèce protège sont nid. Il devient alors très vulnérable lorsqu'il est pêché pendant sa période de reproduction. Très facilement capturable, il ne peut alors plus protéger sa progéniture, qui est perdue. Heureusement que l'espèce est très prolifique et assez bien adapté à nos milieux très altérés. Malgré cette dernière remarque, il reste de mon avis préférable de laisser les sandres protéger leur nid et leur descendance. 

 Le sandre se reproduit d'avril à juin, voire même juillet dans des eaux dont la température est comprise entre 11 et 16°C. Cette année, par chez moi en val de Saône, j'ai compté les premiers nids au tout début avril. Début mai, d'autres poissons étaient encore sur les nids.

Sur le blog, vous trouverez d'autres informations sur l'espèce aux liens suivants :

 Température de reproduction du black-bass

Le Black-bass se reproduit aux mois d' avril, mai et juin pour des températures de 16 à 18°C. 

 Température de reproduction du silure

Pour sa reproduction, le silure exige des températures un  peu plus chaudes. Il se reproduit de mai à juin lorsque les températures sont supérieures à 20°C avec un préférence pour des eaux comprises entre 22 à 25°C.

Peu d'articles du blog sont consacrés à cette espèce. Vous trouverez néanmoins un peu d'information dans l'article suivant : Silure du Rhône, état des connaissances ...

 Petit silure du Doubs

 Voici donc pour ce petit tour d'horizon des températures de reproduction des principales espèces de poissons carnassiers


Tu as aimé cet article? Suis nous par e-mail.


 Rem

 

 

Commentaires   

Remy
0 #2 Remy 12-05-2019 21:43
Merci Franck!
Citer
franck bernard
0 #1 franck bernard 12-05-2019 21:36
encore un article super intéressant, merci le sioux
Citer

Quelque chose à nous dire!